Poule

La grippe aviaire a ressurgi en France en 2020.

Le 17 novembre 2020, le ministère de l’agriculture a donc classé l’ensemble du territoire national en risque élevé.

Obligation de déclarer la détention de basse-cour

Depuis 2006, tout particulier détenteur de volailles ou d‘oiseaux, élevés en extérieur,

doit en faire la déclaration en mairie à l’aide du document consultable ici Cerfa 15472*2

La déclaration peut également se faire en ligne sur le site : Service en ligne et formulaire 15472*02 : Déclaration de détention d'oiseaux dans le cadre d'un foyer d'influenza aviaire | service-public.fr (service-public.fr)

En cas de mortalité anormale, il convient de contacter, sans délai, soit un vétérinaire soit la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) au 05 87 01 90 42.

Obligation de protéger ses animaux de basse-cour

Les particuliers doivent enfermer leurs volailles dans un espace clôturé. L’enclos doit être couvert (filet par exemple) pour éviter tout contact avec d’autres oiseaux.

Des règles de prudence s’appliquent également à l’alimentation des volailles : eau et nourriture doivent être données à l’intérieur. Les stocks d’aliment doivent être protégés des oiseaux sauvages.

Pour mémoire voir les recommandations diffusées en 2016 par la préfecture de Corrèze ici   Préfecture 2016